domingo, 11 de enero de 2015

JE SUIS CHARLIE.....

Dimanche 11 janvier 2015,
Aujourd'hui, à PARIS, la plus grande manifestation depuis la Libération,
de La République à La Nation, me rappelant Mai 68!
Presque quatre millions de personnes dans toute la France dont plus de deux millions à Paris...
Je suis Charlie...
Je suis juif, je suis musulman, je suis chrétien, je suis bouddhiste, je suis athé, je suis agnostique...
Je suis flic... et pourtant comme disait une dame dans le cortège: "Je suis de la génération de mai 68 et les flics n'étaient pas notre tasse de thé"!!!

Après trois jours de colère, de douleur, de pleurs, aujourd'hui a été une journée de grand réconfort, un si grand sursaut pour la liberté d'expression, la liberté de pensée, l'égalité, la fraternité, la solidarité, la démocratie et la laïcité... et je choisis et pèse chacun de mes mots!

La France n'a pas choisi la voie de la peur ou de la haine, mais elle a choisi de se lever, de marcher, de crier haut et fort son amour de la liberté.

Depuis 44 ans que j'ai quitté Paris et que je vis à DONOSTIA, mon pays d'origine, d'éducation et de culture m'avait petit à petit de plus en plus déçue: un individualisme et un égoisme qui s'accentuaient au fil des années, un orgueil et une toute-puissance qui donnent à penser que les Français sont les meilleurs et au-dessus des autres, une habitude de se plaindre et de râler pour tout, même quand on est parmi les plus favorisés de la terre...  et puis les fameuses vomitives "Manif pour tous" contre le mariage pour tous... les 25% de vote au FN... un nouveau vote à Sarko comme président de l'UMP, qui pourtant ne fait que de monter les gens les uns contre les autres.... et puis les déceptions avec le gouvernement socialiste actuel, après tant d'espoirs...

Mais cette semaine, quelque chose a changé.
Il y aura comme un avant et un après.
En espérant par dessus tout que cette vague va continuer à déferler, pour plus de respect, de tolérance et de dialogue, entre tous les citoyens de France, d'Europe et du monde, parce que malheureusement rien n'est encore gagné!

Et aujourd'hui, je me suis à nouveau sentie fière d'être Française.
Je suis Française...
Mais aussi, je suis Basque... je suis Espagnole... je suis Européenne...
Je suis Citoyenne du Monde...




Page de couverture du prochain THE NEW YORKER dessinée par ANA JUAN de Valencia.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada